Mutuelle intérimaires santé

Devis mutuelle

Modifié le 29/01/2018

 

La mutuelle INTÉRIMAIRES SANTÉ est dédiée spécialement aux intérimaires, elle leur propose des garanties intéressantes pour couvrir leur frais sanitaires. Mise en place suite à loi du 14 juin 2013, qui prévoit que toutes les entreprises doivent impérativement mettre en place une complémentaire santé collective à adhésion obligatoire pour tous les salariés. En revanche, les partenaires sociaux représentant les entreprises de travail temporaire ont signé un accord conformément auquel, toutes les entreprises qui y appartiennent doivent adhérer à une complémentaire santé.

 

L’affiliation à la mutuelle Intérimaires Santé est obligatoire et automatique, pour tous ceux qui ont dépassé le seuil de 414 heures travaillées en intérim pendant l’année de 2015. En outre, elle prévoit pour ses assurés intérimaires, une couverture santé avec un bon niveau de remboursement (frais dentaires et optiques, consultations chez le médecin…), et même un forfait maternité.

 

La mutuelle INTÉRIMAIRES SANTÉ se considère comme une compagnie socialement responsable, car elle est engagée vis-à-vis de ses adhérents mutualistes. De ce fait , elle leur a fixé une cotisation basique de 0,0599 € / heure en 2018, et a donné la possibilité de maintenir gratuitement leurs droits de santé après cession de leurs missions, et de rester couverts pendant 2 mois sans devoir cotiser. Ce maintien peut même être prolongé pendant 5 mois en cas d'arrêt de maladie, de chômage, ou de congé de maternité.

 

Le principal avantage que présente cette affiliation, est que la mutuelle INTÉRIMAIRES SANTÉ ne prévoit aucun délai d’attente sur tous les actes, les remboursements s’effectuent immédiatement à compter de la date d’affiliation à ladite mutuelle. Pourtant, reste à prendre en considération la date de soins prise en compte par la Sécurité Sociale.

 

Ci-dessous l’adresse de la mutuelle :

Mutuelle INTÉRIMAIRES SANTÉ

24 Rond-point de l'Europe,

51430 Bezannes, France


Glossaire e mutuel


1  € de participation forfaitaire :

Cette contribution de 1  € n’est remboursée ni par votre Régime Obligatoire, ni par votre complémentaire santé. Elle reste à votre charge.

 

Base de Remboursement (BR) :

Montant préalablement fixé par votre Régime Obligatoire, il sert de base de calcul pour vos remboursements de Régime Obligatoire et complémentaires 100 % signifie 100 % de la base de remboursement.

 

Chambre particulière :

Prestations de confort où votre chambre d’hôpital est privative. Cette prestation n’est pas prise en charge par votre Régime Obligatoire.

 

Régime Obligatoire (RO) :

Régime légal d’assurance maladie auquel vous êtes obligatoirement affilié.

 

Ayant droit :

Personne qui bénéficie de prestations non à titre personnel mais en raison de ses liens avec l'assuré.

 

Contrat individuel :

Contrat souscrit par une personne physique, à titre individuel. Le bénéfice des prestations peut-être étendu à ses ayants-droit.

 

Délai d'attente ou de stage :

Période qui suit l'adhésion ou la souscription et pendant laquelle l'assuré cotise à une complémentaire maladie sans pouvoir bénéficier des prestations pour tout ou partie des risques.

Reste à charge :

Ce qu’il vous reste à payer après les remboursements de votre Régime Obligatoire et les remboursements de votre complémentaire.

 

Parcours de soins coordonnés :

Ce parcours vous permet de profiter du remboursement maximum chez un spécialiste. Pour cela, vous devez d’abord aller chez votre médecin traitant, afin qu’il vous prescrive une consultation de spécialiste. Sinon, 40 % de votre consultation ne seront pas remboursés.

 

Ostéopathie :

Méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.

 

CMU (Couverture Maladie Universelle) :

Garantie offerte à toutes les personnes résidant en France de la prise en charge des soins par les régimes obligatoires de la sécurité sociale. Pour certaines personnes à faibles revenus, la CMU offre même une couverture santé complémentaire aux remboursements de la sécurité sociale.

 

Tiers payant :

Paiement direct, total ou partiel, des frais médicaux ou pharmaceutiques par les organismes d’assurance obligatoire et complémentaire en lieu et place de l'assuré.

 

Ticket modérateur :

Part des dépenses laissées à la charge de l'assuré après participation de la sécurité sociale (tarif de base sécurité sociale). Le ticket modérateur peut être réduit ou supprimé dans certains cas, notamment en cas de maternité, accidents du travail, actes chirurgicaux importants.

OPTAM et OPTAM-CO :

Il s’agit des 2 dispositifs de pratique tarifaire maîtrisée qui se distinguent selon la spécialité médicale exercée par le professionnel :

OPTAM : Option Pratique Tarifaire Maîtrisée

OPTAM-CO : Option Pratique Tarifaire Maîtrisée Chirurgie Obstétrique.

 

Dépassements d’honoraires :

Si votre médecin vous facture la consultation plus chère que la base de remboursement, il pratique un dépassement d'honoraires.

 

Pédicure-podologue :

Le pédicure-podologue traite les affection du pied. Il est habilité à traiter sans prescription médicale et n’est pas pris en charge par votre Régime Obligatoire.

 

Date d’effet :

Date à laquelle débute votre adhésion.

 

Bénéficiaire :

Personne désignée par un contrat d'assurance vie comme destinataire du capital défini au contrat/ au moment de la réalisation du risque assuré.

 

Contrat collectif :

Assurance des risques dépendant de la durée de la vie humaine ; elle est souscrite par une personne morale ou par un chef d'entreprise au bénéfice d'un groupe de personnes.